Communiqué de Presse du 17 octobre 2018

Projet de loi de finances 2019 : les personnes en situation de handicap ne doivent pas faire les frais de mesures injustes !

A l’occasion de la Journée mondiale du refus de la misère, APF France handicap tient à rappeler  que plus de 2 millions de personnes en situation de handicap vivent sous le seuil de pauvreté : 1,13 millions de bénéficiaires de l’AAH (Allocation Adulte Handicapé) auxquels il faut ajouter les bénéficiaires de rente et pensions d’invalidité, les travailleurs pauvres, les chômeurs de longue durée, etc.

Face à cette situation, APF France handicap est particulièrement inquiète des mesures du projet de loi finances 2019 qui vont engendrer une réduction du pouvoir d’achat des personnes en situation de handicap les plus précaires!

Aujourd’hui, l’association demande le retrait de ces mesures rétrogrades et attend du gouvernement qu’il s’engage véritablement pour lutter contre la précarité des personnes en situation de handicap avec un objectif : ZERO personnes en situation de handicap sous le seuil de pauvreté !

ATTENTION AUX FAUSSES ANNONCES !

APF France handicap salue l’augmentation de l’AAH à 900 € mensuels qui interviendra en décembre 2019, mais elle regrette que d’une part, contrairement à l’engagement initial du gouvernement, celle-ci ne concernera pas l’ensemble des bénéficiaires et que d’autre part, plusieurs autres dispositions viennent neutraliser, voire supprimer cette revalorisation.

 

Plus d’infos dans l’espace Presse sur le site www.apf-francehandicap.org

 

Catégories : Actualités

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel